en-bivouac-sur-la-corniche-basque

En bivouac sur la Corniche basque

Comme durant toutes les vacances scolaires, le CPIE propose aux jeunes plusieurs stages qui allient le plus souvent éducation artistique et éducation à l’environnement.

| 21 Septembre 2018

En juillet, nous avons proposé une nouvelle expérience exceptionnelle aux jeunes que nous commençons à bien connaître pour certains (d’un stage à l’autre nous retrouvons parfois des habitués) : un bivouac de 2 jours et 1 nuit au cœur de la Corniche sur la commune d’Urrugne.

L’objectif était d’apprendre à vivre ensemble avec et dans la nature, de mieux connaître cet espace naturel sensible, ses ambiances nocturnes et de rencontrer un de ses agriculteurs.

Bivouac sur la Corniche basque

Le camp a commencé par une randonnée menant d'Asporotsttipi à la ferme de Josiane, agricultrice avec qui nous coopérons régulièrement, en particulier dans le cadre de l'Observatoire Agricole de la Biodiversité, et qui nous a très gentiment ouvert les portes de sa ferme pour notre aventure.

Cela a permis de nouer les premiers contacts entre les jeunes et de développer l’entre-aide (les affaires ont été réparties en fonction du poids et des forces de chacun).

Comment monte-t-on un camp ? De quoi avons-nous besoin ?

Arrivés sur place, par petits groupes, le camp a été monté : un coin pour les tentes, un espace détente avec bâches tendues, couvertures, coussins et hamacs; un coin cuisine avec feu de bois ; un espace commun pour manger avec du mobilier en rondins de bois; des toilettes sèches et un coin pour la douche et le brossage des dents au naturel !

Les jeunes, par petits groupes et avec l'aide des animateurs, se sont chargés de mettre en place le campement avec une motivation et une efficacité remarquables.

Passage du "permis couteau"...

Parce que le couteau est un outil indispensable quand on vit dans la nature, nous avons mis en place un atelier "permis couteau" permettant d'apprendre à l'utiliser sans se mettre en danger et en garantissant la sécurité des autres.

Une règle simple a été instaurée collectivement : si l’utilisation du couteau et des consignes n’étaient pas respectées, on enlevait le permis…

Bilan : 0 souci, 0 permis retiré durant le stage.

Un campement propice à de nouvelles expériences durables...

Le fil rouge du projet consistait à découvrir de nouveaux produits et des méthodes plus respectueuses de l’environnement. Toutes ces expériences se sont déroulées dans la bonne humeur et sans forcer personne. Nous avons pu tester un savon d’argile pour nous laver et avons également fabriqué et testé un dentifrice naturel toujours à base d’argile.

Les activités nature...

Outre montage et démontage du camp, trois activités supplémentaires ont eu lieu :

  • Création d’un kazoo (instrument rustique dont le son ressemble à une trompette) à partir du bois de sureau noir, une activité mettant en avant l'importance du permis couteau.
  • Veillée au coin du feu et musique… Moment de partage et de rire durant lequel les animateurs ont chanté, les jeunes aussi à leur tour, puis tous ensemble pour finir.
  • Animation petites bêtes… Nous avons recherché et identifié un grand nombre d’insectes dans les prairies de l'exploitation agricole de Josiane. Ce moment ludique et scientifique nous a permis de dresser un inventaire des espèces présentes.

Enfin à l’initiative des jeunes, une chanson a été écrite. Elle résume les expériences vécues et nous y avons incorporé une "section cuivres" composée de kazoos. Josiane et son frère ont été les premiers auditeurs de cette œuvre offerte à nos hôtes en guise de remerciement.

Des moments sans doute inoubliables pour ces jeunes qui connaissent désormais mieux leur territoire. Ils se sont aussi rapprochés d'un exploitant agricole et ont appris à se débrouiller dans la nature… un pas de plus dans leur éducation à l'environnement, sans aucun doute !





Le CPIE au colloque national AMP

| 24 Octobre 2019

Le CPIE Littoral basque a participé au colloque national des Aires Marines Protégées qui s'est tenu à Biarritz du 22 au 24 octobre..

lire


J'habite sur la côte et j'apprends les bons gestes"

| 24 Octobre 2019

Dans le cadre de l’exposition temporaire "Vivre sur la côte: changements et risques" présentée à Asporotsttipi, la Maison de la Corniche basque, le 23 octobre avait lieu un ciné-goûter consacré aux risques littoraux. L'objectif était de transmettre des connaissances sur les risques côtiers et d'aider jeunes et adultes à intégrer les "bons gestes".

lire


L'EUSKO et le CPIE Littoral basque

| 22 Octobre 2019

Samedi 19 octobre, à l'occasion de la journée des associations de l'Eusko sur la place du marché de Saint-Jean-de-Luz, le CPIE Littoral basque a reçu un chèque de 82 eusko. Partageant avec l'association Euskal Moneta les valeurs de transition écologique, d'agriculture paysanne, de consommation locale et de langue basque, c'est tout naturellement que le CPIE a adhéré à l'Eusko, permettant le paiement des cotisations annuelles comme celui des achats à la boutique d'Asporotsttipi en monnaie locale.

lire



Asporotsttipi, Maison de la Corniche Basque
Route de la Corniche - 64700 HENDAYE-HENDAIA

Conservatoire du littoralConseil Départemental 64Hendaye | Hendaia

SITE MAP