journee-technique-especes-exotiques-envahissantes

Journée technique "Espèces exotiques envahissantes"

Dans le cadre des actions de gestion patrimoniale de la Corniche basque développées par le CPIE, des journées de formation des équipes techniques des communes sont mises en place. C'est ainsi que jeudi 14 Novembre, à Larretxea, centre ressources de territoire transfrontalier, 13 personnes ont participé à une journée de formation sur la thématique de la connaissance et de la régulation des espaces végétales envahissantes.

| 21 Novembre 2019

Huit agents (dont 4 responsables de secteur) des services techniques d’Hendaye, trois Gardes du littoral du domaine d'Abbaia, une jeune volontaire en service civique et un jeune stagiaire ont bénéficié de cette journée de partage d'expériences sur cette problématique importante sur notre littoral basque.

La matinée a été consacrée à la présentation des enjeux de conservation de la biodiversité sur le territoire de la Corniche basque avec Pascal Clerc, directeur du CPIE, puis à un apprentissage à la reconnaissance des principales espèces qui nous concernent, des techniques de lutte expérimentées pour chacune d'elles, par Etienne Legay, technicien animateur du CPIE.

Les principales espèces qui posent problème sur notre territoire sont:

Le Baccharis halimifolia, parfois appelée "Séneçon en arbre" ou "Bacchante de Virginie", est un arbuste à feuilles caduques. On le trouve du Sud-Est des États-Unis jusqu'au Nord (Maine). Il vit typiquement dans les plaines côtières et les secteurs humides. Originaire de la côte orientale d’Amérique du Nord, il a été introduit en Europe comme plante d'ornement depuis le XVIIe siècle. Utilisé comme arbuste de haies ou pour stabiliser les digues ou les berges des cours d'eau, il est naturalisé en Europe où ses populations sont très invasives.

La Renouée du Japon ou Renouée à feuilles pointues (Reynoutria japonica ou Fallopia japonica suivant les sources) est une espèce de plante herbacée vivace de la famille des Polygonaceae originaire d’Asie orientale, naturalisée en Europe dans une grande diversité de milieux humides.

Le Pittosporum est un genre comprenant environ 200 espèces de plantes de la famille des Pittosporaceae, dont 45 sont endémiques à la Nouvelle-Calédonie.

Le Séneçon de Mazamet ou Séneçon du Cap (Senecio inaequidens) est une espèce de plante de la famille des Asteraceae. Cette espèce originaire d'Afrique du Sud a été introduite en France dans les années 1930.

L'herbe de la pampa ou herbe des pampas (Cortaderia selloana) ou roseau à plumes est une grande plante herbacée vivace de la famille des Poacées, sous-famille des Danthonioideae. Originaire d'Amérique du Sud, elle est souvent malheureusement encore cultivée comme plante ornementale!

Attention! chacun de nous, particuliers, responsables d'exploitations agricoles, de structures touristiques, avons notre part de responsabilité! Réguler ces espèces OUI et ne pas en introduire ENCORE PLUS!

L'après-midi, les agents se sont répartis sur le territoire d’Hendaye, par secteur, afin d’identifier les principales espèces exotiques envahissantes et imaginer un plan d’actions concret à mettre en place dès 2020.

Les agents ont exprimé leur souhait de se former aussi à la biodiversité locale.

D'autres journées techniques pourront être proposées en 2020 afin de mieux connaître la richesse de notre patrimoine naturel et la nécessité de le préserver.

Voici quelques idées d'actions concrètes qui ont été formulées à l’issue de cette journée technique.

Réaliser plusieurs chantiers sur la balade du port de Caneta pour lutter contre la Renouée du japon.

Mise en place d’une clôture afin d’éviter l’intrusion de chien sur les reposoirs à limicoles. Faire des tournées de nettoyage régulières dans la laisse de mer.

Installation de nichoirs à chauves-souris et oiseaux en ville et sur les espaces naturels communaux.

La prise en compte des enjeux de conservation de la biodiversité est primordiale pour notre territoire et elle se fera d'autant plus facilement par la mise en place de ce partage de connaissances et de compétences. De nouvelles aventures nous attendent donc en 2020...

N'hésitez pas à nous contacter pour avoir de conseils sur ce sujet, nous avons des documents spécifiques à vous donner pour participer de cette vaste régulation des espèces exotiques envahissantes.


Un Dimanche sur la Corniche...  je me RISQUE à sortir !

| 22 Novembre 2019

Adhérent du CPIE, Jacques Maillos croise assez régulièrement une grenouille facétieuse qui aime raconter certains événements se déroulant notamment sur le domaine d'Abbadia. Elle nous relate aujourd'hui, à sa façon, ce qui s'est passé le 22 septembre dernier...

lire


© Txomin Millet- Domaine d'Abbadia / Malgré un échouage sur un estran particulièrement rocheux et accidenté, le parfait état de la peau montre que l'échouage n'a précédé que de peu sa découverte. Probablement lors la marée précédente...

Le coin du naturaliste : Requin échoué en Baie de Loya

| 22 Novembre 2019

Si les échouages de dauphins sont heureusement peu fréquents, ils sont toutefois réguliers sur le littoral hendayais. Ceux de requins sont comparativement bien plus rares et méritent sans doute que l'on s'y attarde un peu...

lire





Le CPIE au colloque national AMP

| 24 Octobre 2019

Le CPIE Littoral basque a participé au colloque national des Aires Marines Protégées qui s'est tenu à Biarritz du 22 au 24 octobre..

lire



Asporotsttipi, Maison de la Corniche Basque
Route de la Corniche - 64700 HENDAYE-HENDAIA

Conservatoire du littoralConseil Départemental 64Hendaye | Hendaia

SITE MAP