Les participants à l'écoute des sons sur (et sous) la baie de Txingudi

L’impact des sons sur notre environnement

Dans le cadre des actions de médiation Arts & Sciences en lien avec l'exposition SEDIMENTAL, a eu lieu samedi 27 février une sortie nature sur la Baie de Txingudi à Hendaye .Deux participantes témoignent de leur ressentis suite à cette sortie animée à double voix par Etienne Legay, Chargé de mission du CPIE et Antoine Bellanger artiste. … Antoine vous propose d'écouter le montage sonore qu'il a produit avec les sons de la baie de Txingudi..

| 04 Mars 2021

Pour écouter le montage créé par Antoine… cliquer ICI

Parole à Marie, bénévole au CPIE Littoral Basque et participante à cette sortie:

Lors de cette sortie nature et artistique co-animée par Etienne et Antoine, artiste, nous avons eu l'occasion d'apprendre à utiliser du matériel pour capter le son dans l'air et l'eau: différents micros, paraboles...

Chouette! J'adore écouter les chants et les cris d'oiseaux.

Bien sûr, nous en avons eu le long de la baie de Txingudi: Goéland leucophée, Mouette rieuse, Grand gravelot, Mésange charbonnière...

Cependant, cette expérience nous a montré un autre aspect. Dans ce bel espace partagé par la nature et les activités humaines (promeneurs, voitures, loisirs divers...), et muni de ce matériel pour capter les sons, notre cerveau n'arrive plus à faire le tri entre ce que l'on veut entendre et les bruits que l'on souhaite évacuer.

Se pose alors la question: comment les oiseaux arrivent-ils à communiquer, à se faire entendre dans les environnements bruyants que nous fabriquons?

Les nuisances sonores ne sont pas réservées qu'aux humains.

Un grand merci à Etienne et Antoine pour leur accompagnement et cette prise de conscience

Parole à Marion Chapeau, volontaire en service civique au CPIE et participante à cette sortie:

Hier, le 3 mars, c’était la Journée Mondiale de la Vie Sauvage. C’est un jour pour nous rappeler la beauté et la richesse de notre environnement. Mais il ne faut pas oublier que nos actions anthropiques impactent grandement les animaux et végétaux sauvages dans leurs cycles de vie.

Les sons sont omniprésents, nous avons pu l’observer de manière amplifiée grâce aux appareils que nous avons utilisés lors de la sortie de samedi. Nous captions principalement les bruits des oiseaux certes, mais dans un brouhaha de voitures, jet ski et bateaux à moteurs…

En complément de la réflexion de Marie, “il s’avère que plus le bruit est présent, moins les oiseaux chantent, ou plutôt ceux qui continuent de chanter doivent hausser le volume”. Cela impacte donc leur communication. L’étude dans le journal PNAS a mis cela en évidence. Voir ICI

De plus, il semblerait que la pollution sonore créé un stress chez les parents et ces derniers hésitent à quitter leur nid pour aller chercher de la nourriture…. Triste conclusion.

Prenons conscience de la pollution sonore que nous générons et essayons à notre échelle de mitiger ces effets, voire de la diminuer.

Enfin, nous avons terminé la sortie nature par une écoute de ce qui se déroule sous l’eau, à l’aide d’un hydrophone branché à un casque audio.

Monde encore largement inconnu, mais produisant des sonorités très apaisantes.

Merci à Antoine et Etienne pour ces belles découvertes!


Le stand, animé par les salariés et volontaires, sur les hauteurs de la Corniche basque à Urrugne

Observer la migration des oiseaux sur la Corniche basque, la vidéo est disponible...

| 07 Novembre 2022

Pour la deuxième année consécutive, nous avons installé et animé un camp de migration à Etzan Borda sur les hauteurs de la Corniche basque. Le spectacle a encore été grandiose et nous vous proposons ci-dessous une vidéo offerte par l'un des amis du CPIE, Monsieur Alain Pagoaga, ornithologue et photographe...

lire


Fauvette grisette (Sylvia communis) & les élèves volontaires du BTS GPN de St Pée sur Nivelle

Un long "SEJOUR" sur le domaine d’Abbadia...

| 28 Septembre 2022

Dans la continuité du protocole "STOC capture" (Suivi Temporel des Oiseaux Communs) de ce printemps permettant d’étudier et de documenter le succès de reproduction des populations d’oiseaux sur le domaine d’Abbadia, vient de se terminer le protocole "SEJOUR Halte migratoire".

lire


https://corniche-basque.eu

ERLAITZA : La Corniche basque se dévoile sur internet...

| 26 Juillet 2022

Le site internet du CPIE permet à chacun de connaître les programmes d'activités proposés. Il permet aussi d'accéder aux ressources pour favoriser une meilleure connaissance et une meilleure appropriation des richesses patrimoniales du littoral basque.

lire


Que se passe-t-il sur les dunes de Sokoburu en été ?

| 19 Juillet 2022

Chaque trimestre le CPIE Littoral basque organise une sortie naturaliste de découverte des dunes de Sokoburu à Hendaye. Chaque saison procure ses surprises sur cet espace naturel fragile et heureusement protégé. Aline Saubion, membre adhérente de notre association, a participé à la sortie estivale. Elle nous raconte...

lire



L'exposition est visible au Muséum d'Histoire Naturelle de Bayonne - Plaine d'Ansot - Bayonne

Exposition Baie de Biscaye, les trésors du Gouf de Capbreton à BAYONNE

| 06 Juillet 2022

C'est avec plaisir que nous vous informons que l'exposition produite par le CPIE Littoral basque "Baie de biscaye, les trésors du Gouf de Capbreton" sera présentée du 5 juillet au 28 août 2022 à Bayonne.

lire



Asporotsttipi, Maison de la Corniche Basque
Route de la Corniche - 64700 HENDAYE-HENDAIA

Conservatoire du littoralConseil Départemental 64Hendaye | Hendaia

SITE MAP